Spectacle bénéfice en soutien aux arrêté-e-s du 1er mai 2013

Avec le Bread and Puppet Circus Band, la Fanfare Pourpour et l'Ensemble Insurrection Chaotique




4 septembre 2013 au Cabaret Lion d'Or, 21h (ouverture des portes à 20h)

http://www.cabaretliondor.com/liondor/fr/index.asp?page=11&AnneeMoisJour...

Billets à 20 $ (billets à 15 $ pour les personnes arrêtées en vertu de P-6 disponibles en quantités limitées)

Contexte:
Le 1er mai 2013, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à l'arrestation de 447 personnes qui célébraient la Journée internationale des travailleurs et des travailleuses. L'arrestation a été faite en vertu du règlement municipal P-6.

Ce règlement vise à encadrer les manifestations, événements ou rassemblements sur le domaine public. P-6 impose, entre autres, de faire approuver l'itinéraire de la manifestation par la police et de manifester à visage découvert.

Depuis 2013, P-6 a donné lieu à plus de 3000 arrestations (chacune associée à une contravention de plus de 630 $).

Les personnes, arrêtées en masse, peuvent être détenues pendant des heures sans eau, sans nourriture, sans accès aux toilettes, les mains menottées, sans possibilité de parler à un avocat ni de comparaître devant un juge.

La police peut décider, sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit, quelle manifestation «illégale » peut être tolérée et quelle manifestation « illégale » doit être interdite, ce qui ouvre la porte à l'arbitraire, au profilage social et politique et aux abus de toute sorte.

Depuis la mise en application du règlement P-6 amendé en mai 2012, 11 recours collectifs ont été déposés contre la Ville de Montréal et la constitutionnalité du règlement est contestée devant les tribunaux.

Selon les meilleures estimations (en l'absence d'un bilan complet et détaillé), l'application du règlement engendre des coûts de plusieurs millions de dollars pour la Ville de Montréal. La contestation judiciaire des accusations portées en vertu de P-6 entraîne également des frais juridiques importants pour la communauté militante, des coûts qui se chiffrent en dizaines de milliers de dollars.

Le spectacle bénéfice du 4 septembre vise à contribuer au financement de la défense collective des militants et militantes arrêtées le 1er mai 2013 et à défrayer les frais (d'avocat et de cour) afférents.

« Nous avons toujours eu et aurons toujours le droit légitime de manifester spontanément, et ce, avec des itinéraires de notre choix, qui reflètent nos besoins et revendications. » Extrait de la déclaration publique de la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC) Solidarité contre la répression policière à Montréal : Nous ne nous soumettrons pas au règlement municipal P-6 (voir la déclaration contre le règlement P6 ).

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

Connexion utilisateur