Écofascisme 101

Ce texte est originellement paru en anglais

L’écofascisme est une idéologie qui fusionne le néo-fascisme et l’écologisme. Les écofascistes partagent plusieurs des mêmes préoccupations qu’ont les environnementalistes de la gauche radicale, c’est-à-dire la protection de la Terre et des animaux face à la destruction écologique résultant du capitalisme. La différence entre les deux positions, bien sûr, c’est que les écofascistes visent à atteindre ces objectifs en utilisant des tactiques basées sur des principes provenant du racisme et de la suprématie blanche.

Certains thèmes populaires chez les écofascistes sont les sentiments anti-réfugié·e·s et antimigration, le contrôle des populations, les droits des animaux, la mythologie Nordique et ses symboles déjà appropriés par les Nazis dans le passé, une alimentation saine et la santé, un intérêt pour le fascisme ésotérique d’Evola et Savitri Devi, ainsi que des personnages répugnants comme Charles Manson et Ted Kazynski. Avec une longue histoire d’écofascisme tant en Europe qu’en Amérique du Nord, et avec la récente montée de l’extrême-droite, ce n’est pas surprenant que plusieurs groupes et partis politiques néofascistes ont adopté des idées écofascistes.

Les écofascistes croient que les terres qui ont été historiquement habitées par les blanc·he·s (c'est-à-dire l’Europe) doivent être récupérées en tant que nations blanches. Bien sûr, les écofascistes de l’Île de la Tortue et de l’Australie ont le même genre de discours à propos de l’endroit où iels habitent bien qu’iels soient descendant·e·s des colons sur des terres Autochtones non-cédées. Le tireur d’un attentat dans un Walmart à El Paso au Texas l’été dernier, blâmait les immigrant·e·s pour la dégradation écologique des États-Unis et proposait le génocide comme route vers un coexistence durable avec la nature. Sur leur défunte page Twitter, le groupe identitaire Northern Identity basé en Colombie-Britannique disait que « la chose la plus efficace que les Canadiens peuvent faire pour réduire leurs émissions, préserver les espaces verts, et améliorer les conditions d’habitation, est de réduire l’immigration ».

La préparation pour un inévitable armageddon fait partie intégrante de l’idéologie du « Fashwave » néo-Nazie, du nationalisme blanc, et de la peur d’un génocide blanc. Dans plusieurs cas, ces idéologues veulent accélérer ce qu’ils voient comme le jugement dernier et ainsi lancer une révolution qui mènera à la création d’un état blanc au cours de leur vie. Selon leur vision du monde, le supposé statut quo du multiculturalisme et de l’inclusion dans la société Occidentale est inacceptable.

En Amérique du Nord, le Northwest Front est une « organisation politique d’homme aryens et de femmes qui reconnaissent qu’un état blanc indépendant et souverain dans le Nord-Ouest est la seule possibilité pour la survie de la race blanche sur le continent ». Le Northwest Front dit aussi avoir « le droit à un environnement propre et sain »… ainsi qu’une « stabilité sociale, raciale et environnementale tout en servant de source constante de renouvellement spirituel pour l’Homme en relation étroite avec la nature ». Leur drapeau bleu, blanc et vert, symbolise le ciel en haut, la terre en bas, et le peuple (blanc) entre les deux. Le Northwest Front a été mentionné par Dylan Roof dans son manifeste quand il a tué neuf personnes noires durant un service de prière à la Emanuel African Methodist Episcopal Church au centre-ville de Charleston, en Caroline du Nord.

Le Pine Tree Gang, une branche plus militante du Northwest Front, est un groupe d’écofascistes passionnés du Unabomber, dans la région nord-ouest des États-Unis. L’esthétique du groupe mimique celle de la Atomwaffen Division, une autre organisation en cellules décentralisées responsable d’au moins cinq meurtres. Le 20 octobre 2018, le Pine Tree Gang a annoncé le lancement d’un nouveau site Web appelé « Eco Fascist Order ». Essentiellement, c’est une organisation formée par certains des membres les plus proéminents du Pine Tree Gang et du Northwest Front, pour recruter d’autres nationalistes blancs à leur cause qui est à la fois basée dans le fascisme et l’écologisme. Ces deux groupes sont partisans d’une théorie voulant qu’une terre promise à la race banche appelée « Cascadia » existe aux États-Unis dans l’Idaho, l’Oregon, l’état du Washington, et l’ouest du Montana. Ils s’imaginent Cascadia comme l’état blanc du futur; une terre pure, vierge, et exclusivement blanche.

Avec des mouvements écologistes politiquement mixtes (ex. Extinction Rébellion) prenant plus d’ampleur, il sera important de surveiller leur infiltration par des activistes de la droite. Les discours écologistes centrés sur le contrôle des populations, les politiques migratoires, et la pureté de quelque forme qu’elle soit, doivent être contrés. Une approche décoloniale doit être priorisée, avec des personnes Autochtones en avant-plan. Les luttes sociales et écologiques doivent être combattues ensembles.

Ce texte est tiré de la brochure « Coup de chaleur », un recueil de perspectives radicales sur l'écologie en crise, assemblé par la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC).

..
Campagne: 

Languages

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

User login