Déclaration contre GAMMA

Montréal, le 20 septembre 2011

Nous dénonçons fermement la dernière offensive répressive du Service de police de la ville de Montréal(SPVM) qui vise à criminaliser, intimider et à isoler plusieurs groupes militants ainsi que la formation d'une police politique (escouade GAMMA) sous l'égide de la division du crime organisé du SPVM.

Que cette nouvelle initiative soit préméditée de longue date ou que ce soit une autre bavure due à la confusion des genres propre aux forces de police n’est pas notre principale préoccupation. On sait très bien que le profilage des acteurs politiques n'a pas commencé avec l'escouade GAMMA (Guet des activités et des mouvements marginaux et anarchistes) et ne se terminera pas avec son abolition, tout comme on sait que l'escouade Eclipse ne vise pas tant les «gangs de rues» que les «jeunes de couleur».

Dans un contexte de durcissement du capitalisme et d’accentuation de la marginalisation des mouvements sociaux et des groupes politiques, il est essentiel et urgent de se mobiliser face à toute attaque contre nos communautés. Si on les laisse s'attaquer à un milieu en particulier, ils auront le champ libre pour criminaliser l’ensemble des mouvements sociaux. Face à cette stratégie de diviser pour régner, nous devons nous unir !

Notre droit d’association, de manifestation et d’expression n’est pas que légal, il est légitime !


Notre droit à la dissidence, nous ne le quémandons pas, nous l’utilisons quotidiennement !

Notre droit d’association, de manifestation et d’expression n’est pas que légal, il est légitime !
Notre droit à la dissidence, nous ne le quémandons pas, nous l’utilisons quotidiennement !

Attendu que :

  • Les dirigeants économiques et politiques se cachent derrière un système pseudo-démocratique en faillite pour s’enrichir à une vitesse exponentielle;
  • Cette élite parasitaire doit justifier ses politiques antisociales en augmentant la répression;
  • Les différents corps de police agissent comme rempart face à la mobilisation et à la révolte de la population contre un système injuste ;
  • En plus de protéger consciemment les abus des autorités, les différents corps de police agissent comme acteur politique en déstabilisant les mouvements sociaux ;
  • Nous dénonçons tout rôle politique du SPVM et des autres corps policiers.
  • Nous dénonçons toute criminalisation et stigmatisation de la dissidence et de nos opinions.
  • Nous dénonçons toute forme de profilage politique, social et racial.

  • Nous dénonçons toute tentative de salissage de nos mouvements.

En signant cette déclaration, nous nous engageons également à ne pas collaborer, de quelque manière que ce soit, avec les forces de l'ordre dans leurs tactiques de division, de profilage, de délation et de désolidarisation des mouvements politiques.

Une déclaration diffusée à l’initiative de la CLAC-MTL (Convergence des luttes anticapitalistes)

Languages

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

User login